A la Une

Attentats de Nice : comment en parler aux enfants

 
Attentats de Nice : comment en parler aux enfants

Comment adapter la discussion à l'âge de l'enfant, le laisser s'exprimer, éviter les propos morbides...Le ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports a souhaité donner quelques "principes généraux" pour parler des attentats.

Après les attentats de 2015, l'attentat de Nice peut constituer un nouveau choc pour les enfants et les adolescents. 

Le ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports préconise notamment dans ce texte de "présenter sobrement mais sans détour les événements", "d'inviter d'abord l'enfant à s'exprimer pour ne pas dire plus que nécessaire", de "le protéger des images et des propos morbides", de "veiller à ce que la parole de chacun soit respectée, par exemple à l'aide d'un bâton de parole" lors d'un temps d'échange en groupe, ou encore de les rassurer en terminant "sur une note de solidarité". 

"En cette période de vacances, les écoles sont fermées. Nos vecteurs traditionnels ne sont pas là pour en parler", a justifié le ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, Patrick Kanner, précisant qu'il s'agissait d'"un guide, pas d'une consigne".

Pour aller plus loin:

> Attentats comment en parler aux enfants - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,11 Mb

http://www.cahiers-pedagogiques.com/Des-ressources-pour-parler-avec-les-enfants