A la Une

Campagne de lutte contre le harcèlement dans les transports

 
 
Campagne de lutte contre le harcèlement dans les transports

Lancée le 9 novembre dernier par le Ministère des Affaires Sociales, de la Santé et des Droits des femmes, cette campagne sera diffusée jusqu’au 18 novembre en affichage transport dans plusieurs grandes villes de France:Paris, Marseille, Toulouse, Lyon, Lille…

Cette campagne s’adresse à l’ensemble de la population: victimes, témoins et agresseurs pour lutter contre la banalisation des violences sexistes et rendre les personnes actives face à ces situations.

Les injures, les menaces, les violences sont sévèrement punies par la loi. Le harcèlement sexiste et les violences sexuelles ne sauraient être banalisées, tolérés, excusés ou minimisés. Chacun et chacune peut, et a la responsabilité de réagir. La mobilisation citoyenne et l’action publique peuvent permettre de faire reculer ces violences !

Le gouvernement veut mettre un frein au harcèlement des femmes dans les transports publics. Affiches dans les métros et gares, clip vidéos sur internet, dépliants...Il lance une campagne nationale, en coordination avec la RATP et la SNCFSociété nationale des chemins de fer français, pour rappeler que le harcèlement sexiste dans les transports est puni par la loi, et inciter les témoins à réagir.  #HarcelementAgissons

A partir du 7 décembre le numéro d’alerte de la SNCFSociété nationale des chemins de fer français (3117) sera également accessible par SMS, ce qui permettra de signaler une situation d’urgence plus discrètement qu’en téléphonant.

Le plan national

Le plan lancé le 9 juillet 2015 par Pascale Boistard, secrétaire d’Etat chargée des Droits des femmes, aux côtés de la RATP et de la SNCFSociété nationale des chemins de fer français, vise à faire reculer l’ensemble des manifestations de sexisme limitant les possibilités de présence ou de déplacement des femmes dans l’espace public.

Le plan se décline en 3 grandes priorités, découpées en 12 engagements.
Ces trois grandes priorités sont : prévenir, réagir et accompagner.
Seule une action globale permettra de lutter efficacement et dans la durée contre ce phénomène.

Victimes, témoins, quelques clés pour faire changer les choses

> Stop-ça suffit - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,18 Mb

Un espace dédié: http://femmes.gouv.fr/harcelement-transports/le-plan-national/

Consulter le plan national de lutte

> plan-national-de-lutte-contre-le-harcelement-sexiste-et-les-violences-sexuelles-dans-les-transports-en-commun - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,48 Mb