A la Une

Campagne nationale de testing auprès des entreprises de plus de 1000 salariés

 
 

La semaine dernière le Premier Ministre Manuel Valls a confirmé le lancement d'une campagne nationale de "testing". Inspiré des Etats -Unis et utilisé par des associations et chercheurs depuis une dizaine d'années en France, le testing consiste à envoyer à des employeurs de fausses candidatures en ne changeant que certains éléments du CV (nom, adresse, sexe, ect...) pour mesurer d'éventuelles discriminations.

A partir de la fin de l'année, un échantillon d'entreprises de plus de 1000 salariés sera testé sur des offres relevant de métiers et secteurs variés. Seul le  secteur privé sera visé et près d'un millier d'entreprises devraient être concernées. Le testing se concentrera sur les discriminations liées aux origines. La campagne débouchera sur une synthèse publique mi-2016 et un dialogue avec les entreprises concernées.