A la Une

La généralisation de la haute définition sur la télévision numérique terrestre

 
 
La généralisation de la haute définition sur la télévision numérique terrestre

Le 5 avril, la télévision numérique terrestre (TNTTélévision numérique terrestre) va passer à la haute définition (HD), qui offre une meilleure qualité de son et d’image. Retrouvez ici toutes les informations nécessaires.

Le 5 avril, la télévision numérique terrestre (TNTTélévision numérique terrestre) va passer à la haute définition (HD), qui offre une meilleure qualité de son et d’image. Cette évolution sera rendue possible par l’abandon de la norme de codage MPEG-2, utilisée depuis le lancement de la TNTTélévision numérique terrestre, au profit de la norme MPEG-4, plus récente et bien plus efficace, et dont sont déjà équipés plus de 90 % des foyers français. Cette migration technique permettra de renforcer l’attractivité de la TNTTélévision numérique terrestre et son rôle de plateforme de référence en matière de réception de la télévision, socle du financement de la création et de la diversité culturelle.
 
La loi n° 2015-1267 du 14 octobre 2015 relative au deuxième dividende numérique et à la poursuite de la modernisation de la télévision numérique terrestre a précisé les conditions de cette modernisation, ainsi que les modalités d’accompagnement des téléspectateurs. Toutes les mesures d’accompagnement mises en œuvre au moment du passage au tout numérique ont ainsi été reconduites, afin de faciliter la migration pour les foyers les plus fragiles. Sont notamment prévues une aide financière à l’acquisition d’un décodeur compatible HD, sous conditions de ressource, pour les foyers dont le poste principal n’en serait pas équipé, ainsi qu’une assistance technique pour les téléspectateurs de plus de 70 ans ou les personnes en situation de handicap. Par ailleurs, une aide à destination des professionnels qui devront renouveler leurs équipements sans fil sera disponible prochainement.
 
Une campagne d’information nationale, lancée depuis le mois de novembre, a invité tous les foyers recevant la télévision via une antenne « râteau » à vérifier la compatibilité de leurs récepteurs et à s’équiper, le cas échéant, d’un adaptateur compatible HD, disponible à partir de 25 euros. Les ventes d’adaptateurs se sont ainsi considérablement accrues depuis le début de l’année.
 
Si les foyers restant à équiper sont à présent peu nombreux, ceux-ci doivent cependant agir au plus vite afin d’éviter tout risque « d’écran noir » le 5 avril prochain. En outre, tous les foyers recevant la télévision par l’antenne râteau, même correctement équipés, devront effectuer une recherche des chaînes sur leur poste à partir de la fin de matinée du 5 avril pour recevoir la nouvelle offre de chaînes en haute définition.
 

La modernisation de la TNT s’accompagnera de la mise à disposition des opérateurs mobiles, dès le 5 avril en Île-de-France puis progressivement, d’octobre 2017 à juillet 2019, pour le reste du territoire, des fréquences de la « bande 700 MHz » qui permettront d’accompagner le développement des usages de l’Internet en mobilité. Depuis l’arrivée des nouveaux terminaux connectés (smartphones et tablettes) et le lancement des réseaux très haut-débit mobile, dits « 4G », les volumes de données échangées sur les réseaux mobiles connaissent en effet une croissance particulièrement soutenue, qui devrait encore s’accentuer dans les prochaines années. Conformément aux conditions d’attribution de ces nouvelles fréquences, les opérateurs mobiles devront respecter des obligations de couverture exigeantes, qui incluent des critères nationaux et départementaux pour ne léser aucun territoire et prévoient aussi la couverture des axes routiers prioritaires et de 22 000 kms de réseaux ferrés national et régionaux, correspondant à l’ensemble des trains du quotidien (TER, RER…).

Pour aller plus loin:

@TousalaTNTHD

http://www.recevoirlatnt.fr/particuliers/