A la Une

Le Président de la République se rend au Camp des Milles

 

Visite historique de François Hollande au Camp des Milles accompagné de quatre de ses ministres et de la directrice générale de l'UNESCOUnited nations educational, scientific and cultural organisation Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture.

Le Président de la république, François Hollande, accompagné de Madame Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation Nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, Madame Christiane Taubira, Garde des Sceaux, ministre de la Justice, Monsieur Patrick Kanner, ministre de la ville, de la jeunesse et des sports, et de Monsieur Jean-Marc Todeschini, secrétaire d' Etat chargé des Anciens Combattants et de la Mémoire; s'est rendu le 8 octobre 2015 au site mémorial du Camp des Milles, en présence de Madame Irina Bokova, directrice générale de l'Unesco, et de Monsieur Alain Chouraqui, président de la fondation du Camp des Milles

Le Président de la république a commencé sa visite par un moment de recueillement au wagon du souvenir et a déposé une gerbe, en hommage aux internés et déportés du Camp des Milles par le régime de Vichy.

Pour faire le lien entre passé et présent cette visite s’est poursuivie par l’inauguration par Monsieur François Hollande et par Madame Irina Bokova, Directrice Générale de l’UNESCOUnited nations educational, scientific and cultural organisation Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture, d’une chaire Unesco intitulée «Éducation à la citoyenneté, sciences de l’Homme et convergence des mémoires ». Elle traduit l’importance de la mémoire pour éclairer le présent et nourrir l’éducation à la citoyenneté.

Le Camp des Milles est le seul grand camp français d’internement et de déportation encore intact et accessible au public. Il vit passer 10 000 internés de 38 nationalités dont artistes et intellectuels, des hommes politiques, des journalistes...Son histoire témoigne des intolérances successives, femmes et enfants juifs depuis le Camp des Milles vers le camp d’extermination d’Auschwitz via Drancy.