A la Une

Le projet partenarial PIICTO(*) pour une plateforme industrielle et d’innovation à Fos-sur-Mer

 
 
Le projet partenarial PIICTO(*) pour une plateforme industrielle et d’innovation à Fos-sur-Mer

©GPMM

(*)Plateforme Industrielle et d’Innovation « Caban – Tonkin »

S'appuyant sur les infrastructures existantes et un espace de 1 200 hectares, le projet de plateforme PIICTO s’inscrit dans les orientations stratégiques du Port de Marseille-Fos et a pour ambition de réinventer la zone industrialo-portuaire.
 
En septembre dernier, l'association PIICTO a été créée sous l'égide de la préfecture. Elle fédère 9 industriels ainsi que le Grand Port Maritime de Marseille (GPMM) et s’est donnée pour objectif de développer une plateforme industrielle et d'innovation de 1 200 ha sur la zone industrialo-portuaire de Fos.
 
Aujourd’hui, ce projet de plateforme associe les services de l’Etat (Préfecture, DIRECCTEdirection régionale des entreprises de la concurrence de la consommation du travail et de l'emploi, DREALdirection régionale de l'environnement de l'aménagement et du logement), le Conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, le SAN Ouest Provence, l’ADEMEagence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie, le GPMM, l’Union des Industries Chimiques Méditerranée (UICUnion des Industries Chimiques) et de nombreux industriels. Il vise à consolider l’écosystème industriel existant et à augmenter l’attractivité du territoire en vue de l’accueil de nouvelles activités. L’objectif est de réaliser des synergies entre les acteurs et de mutualiser les services afin de concrétiser un véritable schéma d’écologie industrielle.
 
 L'Etat accompagnera ce projet porteur :
 
 - sur le plan réglementaire, en expérimentant la procédure propre aux"Zones d’Intérêt Economique et Ecologique", issue des Etats généraux de modernisation du droit de l'environnement,  qui permet d'inverser l'approche traditionnelle en matière d'autorisations en procédant en amont aux diagnostics écologiques afin d'appréhender les enjeux environnementaux de façon globale et anticipée. Trois régions françaises ont été retenues pour cette expérimentation nationale, dont PACA. La zone PIICTO sera l'un des sites expérimentaux retenus pour notre région.
 
 - en matière de risque industriel, en permettant à la zone de s'insérer dans un plan de prévention des risques technologiques (PPRTPlan de prévention des risques technologiques) dit de plate-forme, permettant une plus grande densification des implantations industrielles dès lors que des liens existent entre les activités concernées et que les sites développent et mettent en oeuvre une culture commune de la sécurité ;
 
 - en s'impliquant activement au sein du comité de pilotage du projet ;
 
 - et en participant au financement de certaines de ses réalisations, en liaison avec les collectivités territoriales.

Retrouvez plus d’infos sur PIICTO en téléchargeant le dossier de presse

> dossier de presse - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,68 Mb

Photos ©GPMM :

En haut et en page d'accueil - La présentation de PIICTO le 29 octobre 2014 avec, de gauche à droite, René RAIMONDI, Président du San Ouest Provence, Henri CABESSEDES, Président de la CAPM, Michel ESTEVE, GDFGaz de France SUEZ, Christine CABAU WOEHREL, présidente du directoire du GPMM, Jean-Philippe GENDARME ,directeur de KEM ONE et président de l’association PIICTO, Colonel Grégory ALLIONE, Directeur départemental des services d'incendie et de secours des Bouches-du-Rhône (SDISService départemental d'incendie et de secours), Thierry QUEFFELEC, Sécrétaire Général aux Affaires régionales, Simon BABRE, Sous-préfet d’Istres.

Ci-dessous - Visualisation de PIICTO dans l'enceinte du GPMM

PIICTO