A la Une

Présentation du dispositif de lutte et de surveillance des feux de forêt 2015

 
 
Présentation du dispositif de lutte et de surveillance des feux de forêt 2015

Vincent Berton, directeur de cabinet du préfet, a assisté le mercredi 12 août dernier à une présentation du dispositif de surveillance et de lutte contre les feux de forêt.

A Bouc-Bel-Air, en présence des pompiers du Service Départemental d’Incendie et des Secours des Bouches-du-Rhône (SDIS13), cette présentation a débuté par une revue du groupe d’intervention des feux de forêt (GIFF) et des moyens de surveillance des services associés à la prévention, parmi lesquels figuraient des représentants de l’Office National des Forêts (ONFOffice national des forêts) et des Comités Communaux Feux de Forêt (CCFF).
 

2

Puis, sur l’aérodrome d’Aix-les-Milles, le directeur de cabinet du préfet a assisté à une présentation des Hélicoptères Bombardiers d’Eau (HBE) et de l’avion chargé de l’aéro-surveillance des massifs.

8

Le dispositif de lutte contre les feux de forêt repose sur les moyens nationaux de l'Etat (moyens aériens et unités militaires de la sécurité civile, unités militaires de la Défense pour la surveillance des massifs) et les actions mises en œuvre dans le département par le SDIS13 et le Bataillon des Marins-Pompiers de Marseille (BMPMBataillon de Marins-Pompiers de Marseille).

9

Le dispositif de surveillance des massifs forestiers est mis en place durant la saison feux de forêts (1er juin – 30 septembre) sous l'autorité du préfet et coordonné par la DDTMdirection départementale des territoires de la mer.

 

7

Ce dispositif :
 - couvre l’ensemble des massifs forestiers soit 40 % de la surface du département ;
 - s'appuie sur des personnels  État / DDTMdirection départementale des territoires de la mer, Office National des Forêts, Conseil Général, SDISService départemental d'incendie et de secours, BMPMBataillon de Marins-Pompiers de Marseille, Comités communaux feux de forêt, Scouts et Guides de France.

 

6

L’objectif de ce déploiement est la détection des départs de feu et l'intervention au plus tôt (moins de 7 min en moyenne).

 

5

Enfin, du 1er juin au 30 septembre, les accès aux 24 massifs forestiers du département sont réglementés par arrêté préfectoral, en fonction du niveau de danger météorologique de feu de forêt sur chaque massif concerné (orange, rouge, noir) déterminé la veille au soir pour la journée du lendemain. Cela va de l’interdiction totale d’accès, à la limitation à la matinée, ou à l’accès libre. L'information est disponible sur le site internet de la préfecture et celui du comité départemental du tourisme.