Les actualités du Préfet de police

4 projets immobiliers pour la police et la gendarmerie dans les Bouches-du-Rhône

 
 
investir maintenant

Le ministère de l'Intérieur investit 34,5 M€ dans les Bouches-du-Rhône pour améliorer les conditions de travail des policiers et des gendarmes ainsi que la coordination des unités opérationnelles

Le Gouvernement a fait de l’amélioration du parc immobilier des policiers et des gendarmes une priorité du quinquennat.

Le plan immobilier 2018-2020, qui prévoit la réalisation de 29 nouveaux projets d’ampleur pour la Police et de 47 pour la Gendarmerie, correspond à la traduction concrète de cette priorité.

Dans les Bouches-du-Rhône, 4 projets seront menés :

L'opération consistera à regrouper la Direction zonale des CRSCompagnies républicaines de sécurité et la CRSCompagnies républicaines de sécurité 54 sur le terrain de la CRSCompagnies républicaines de sécurité 55 située au 178 Avenue de la Croix Rouge à Marseille (13e).

Un investissement de 15 millions d'euros destiné à la réhabilitation de six immeubles et à la construction de nouvelles structures offrira plus de 3 000m² de surfaces utiles.

  • ŸRegroupement des services de la Division sud de Marseille (Direction départementale de la sécurité publique)

2 millions d'euros seront investis dans la réhabilitation de 3 000m² situés au 38 boulevard Baptiste Bonnet à Marseille (8e)  destinés à accueillir le siège de la Division de la sécurité de proximité sud de la DDSPdirection départementale de la sécurité publique.

  • ŸRéhabilitation de la caserne de gendarmerie du sous-lieutenant Hetzel située au 171 avenue de Toulon à Marseille (10e)

La structure de plus de 65 000m² construite en 1978 abrite 212 logements destinés aux gendarmes et à leurs familles et plusieurs bâtiments techniques (siège de la Région de gendarmerie, garage notamment). La performance énergétique sera le principal objectif des travaux de réhabilitation estimée à 15,5 millions d'euros.

  • ŸRéfection des systèmes thermiques des logements de la caserne Donadieu à Marseille

Des travaux, pour un montant de 2 millions d'euros, permettront la reprise de l'ensemble du réseau de chauffage et de production d'eau chaude alimentant 380 logements de gendarmes.