Les actualités du Préfet

La sous-préfecture d'Istres a 30 ans

 
 
Les 30 ans de la sous-préfecture d'Istres

Le samedi 14 juin 2014, Marylise Lebranchu, ministre de la Décentralisation et de la Fonction publique, a présidé la cérémonie célébrant le trentième anniversaire de la sous-préfecture d'Istres.

Le bâtiment a été inauguré le 12 mai 1984 par Gaston Defferre, alors Ministre de l'Intérieur et de la Décentralisation et dix sous-préfets s'y sont succédé jusqu'à ce jour.
 
L'arrondissement d'Istres, créé par décret du 23 octobre 1981, compte aujourd'hui 320 000 habitants et comprend les 18 communes riveraines de l'Etang de Berre et du Golfe de Fos.
 
Visionnez le court-métrage de Maritima Média : "1984-2014 La sous-préfecture d'Istres a 30 ans"
 
Et retrouvez l'émission consacrée à cet anniversaire sur Maritima TV
 
ACCUEIL DU PUBLIC
Chaque année, 48 000 usagers se présentent aux guichets de la sous-préfecture. Près de 90 000 titres ont été délivrés en 2013, principalement des cartes grises, des cartes d’identité, des passeports et des titres de séjour (la sous-préfecture ne délivre pas de permis de conduire). 186 décrets de naturalisation ont été remis à l’occasion de cérémonies auxquelles participent souvent les élus locaux.
 
INDUSTRIE / ECONOMIE
Avec la création des bassins ouest du Grand Port Maritime de Marseille (GPMM) sur le territoire de Fos, le développement de l’aéroport de Marseille-Provence et de la base aérienne stratégique 125 d’Istres, ainsi que l’expansion des industries associées (pétrochimie, sidérurgie, aéronautique), la sous-préfecture joue aujourd'hui un rôle-clé dans le développement économique et industriel du territoire, sur lequel se trouvent 35 établissements industriels classés SEVESOnom d’un village d’Italie (victime d’un accident chimique). Nom donné à la directive européenne (qui réglemente les installations industrielles à risques) et, par extension, appellation de ces installations :site Seveso « seuil bas » (SB) , site Seveso « seuil haut » ou « AS (avec servitudes) » pour qualifier une installation à haut risque (dont 32 en seuil haut). Pour la sécurité industrielle, elle pilote l’élaboration de 11 PPRTPlan de prévention des risques technologiques, tous prescrits (dont 3 approuvés à ce jour).

La sous-préfecture accompagne également les projets de développement économique,  dans un objectif de création d’emplois et de diversification de l’activité. Elle est une instance de coordination de l’action des services de l’État s’agissant des procédures d’autorisation ou de réglementation de l’activité des industriels. Des comités de pilotage se réunissent régulièrement sous la houlette du sous-préfet pour coordonner l'avancement des grands projets d’infrastructures ou d'implantations, en liaison étroite avec les élus et les services des colectivités territoriales.
 
La sous-préfecture est pleinement engagée dans le « projet Henri FABRE », qui vise à conforter l’implantation des industries mécaniques sur le pourtour de l’Etang de Berre et dans l’agglomération d’Aix-Marseille, autour d’AIRBUS HELICOPTERS, de DAHER et des PMEPetites et moyennes entreprises du secteur, en leur permettant de réinventer leur avance technologique. 

Une démarche similaire a été engagée s’agissant de la filière pétrochimique, avec le projet de créer une plate-forme chimique favorable à l’accueil de nouveaux investisseurs au sein de la zone industrialo-portuaire de Fos.

ENVIRONNEMENT
Le bâtiment de la sous-préfecture est situé sur les bords de l’Etang de Berre, le plus grand étang salé d’Europe (155 km²), qui a vu se développer sur ses rives un pôle industriel tourné vers la pétrochimie, exploser la population des communes riveraines et enfin se déverser d'importantes quantités d'eau douce dans le cadre de la chaîne hydroélectrique Verdon-Durance. La sous-préfecture est l’acteur, engagé depuis l’origine, du processus de réhabilitation de l’Étang de Berre. Elle est l’interface entre les différents acteurs de l’État et les collectivités territoriales pour la validation puis la mise en œuvre des actions du Contrat d’Étang.
(relisez le numéro d'Agir de mai 2013 consacré au Contrat d'Etang)

AMENAGEMENT DU TERRITOIRE
En matière d’aménagement du territoire, la sous-préfecture anime une démarche originale de réflexion et de proposition : l’Atelier du territoire Etang de Berre - Golfe de Fos qui associe étroitement élus, acteurs économiques et services de l’Etat pour faire émerger une stratégie partagée de développement économique, permettant de valoriser les atouts du territoire (dont le Port), d’améliorer la gestion des pressions de toutes sortes et d’anticiper les mutations, dans un souci de reconquête d’un cadre de vie de qualité. Trois groupes de travail ont entamé leur activité début 2013, chacun d’entre eux étant co-présidé par un important élu du territoire. La restitution de leurs travaux aura lieu en juillet 2014.
(relisez le numéro d'Agir de février 2013 consacré aux Ateliers de Territoire)

DSCN1811

   

DSCN1806