Les actualités du Préfet

L'emploi au cœur d'une convention-cadre

 
 
L'emploi au cœur d'une convention-cadre

A l'initiative de l'Etat et de l'UPE13, entreprises et institutions s'engagent en faveur de l'emploi autour du projet de la nouvelle tour des Quais d'Arenc, "La Marseillaise". Ce sont près de 900 emplois qui sont concernés.

A la veille du démarrage des travaux de la tour de l’architecte Jean Nouvel, le monde économique, les institutions et les structures d’accompagnement à l’emploi, se mobilisent pour que ce projet bénéficie pleinement aux marseillais et à tout le territoire, notamment en matière d’emploi et d’insertion.

La coordination de leurs actions en faveur de l’emploi, lors des phases de construction, puis de vie de la Tour, se concrétise au sein de la convention qui a été signée ce matin en présence de Marie-Arlette CARLOTTI, Ministre déléguée aux personnes handicapées et à la lutte contre l'exclusion.

Cette charte d’engagement est un projet innovant, reposant sur la collaboration des entreprises et des pouvoirs publics. Elle a vocation à devenir une vitrine des bonnes pratiques des entreprises tant en matière d'emploi et d'insertion qu'en matière de qualité des conditions de travail et de sécurité. Des engagements concrets ont été pris afin de :

- anticiper les besoins en recrutement
- veiller à la qualité de l'emploi et des conditions de travail
- organiser la convergence des offres d'emploi vers les services de Pôle emploi lors de la construction puis de l'exploitation
- favoriser l'insertion professionnelle des demandeurs d'emploi, notamment issus des quartiers prioritaires
- contribuer à la lutte contre les discriminations et à l'égalité des chances en mobilisant les outils des politiques publiques de l'emploi

(photo : le préfet Michel CADOT au côté de Marie-Arlette CARLOTTI, Ministre déléguée aux personnes handicapées et à la lutte contre l'exclusion, et des signataires de la charte)