Les actualités du Préfet

Logement social, mixité : le préfet en interview sur Radio Dialogue RCF

 
 
Logement social, mixité : le préfet en interview sur Radio Dialogue RCF

Le préfet et Emmanuelle Michel dans les studios de Radio Dialogue RCF

Le 20 juillet 2016, le préfet a répondu à l'invitation d'Emmanuelle Michel pour être interviewé dans l'émission "Dialogue dans la cité".

Stéphane BOUILLON, préfet de région Provence-Alpes-Côte d'Azur, préfet des Bouches-du-Rhône, avait rencontré, le 7 octobre 2015, les maires des 42 communes du département carencées en logement social.

Les services de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer (DDTM) et les sous-préfets d'arrondissement ont eu ensuite de nombreuses réunions dans les communes, afin de préparer, en concertation avec eux, un partenariat renforcé pour construire davantage de logements sociaux, partenariat qui se traduirait par un contrat de mixité sociale.

Cette démarche partenariale, voulue par le Gouvernement, doit permettre d'impulser une dynamique positive à l'échelle du département, pour accélérer la construction de logements sociaux sur tout le territoire et ainsi répondre à l’attente et aux besoins de nos concitoyens.

De nombreux contrats de mixité sociale (CMS) ont déjà été signés dans les Bouches-du-Rhône depuis le mois de février 2016 et d'autres sont sur le point d'aboutir.

Le 20 juillet 2016, le préfet a répondu à l'invitation d'Emmanuelle Michel pour être interviewé dans l'émission "Dialogue dans la cité" sur l'antenne de Radio Dialogue RCF. Le logement social, les carences des communes et les contrats de mixité sociale ont longuement été évoqués durant cet entretien, que vous pouvez réécouter grâce au podcast mis en ligne.

Écoutez l'émission "Dialogue dans la cité" via ce lien

De même, le 25 juillet, à Velaux,  le Préfet a signé avec Jean-Pierre Maggi un contrat de mixité sociale assorti d'objectifs de production. Velaux rejoint cinq autres villes du pays d'Aix ayant trouvé un accord avec l'État.

Puis le 27 juillet, le Préfet a signé en mairie du Puy Sainte-Réparade, avec le député-maire Jean-David Ciot (PS), le contrat de mixité sociale qui fixe l'objectif de 245 logements sociaux à construire en neuf ans. Retrouvez ici l'article de la Provence.com