Quelques recommandations

 

Pour préserver la qualité de votre eau :

- Après quelques jours d'absence, purgez vos conduites avant consommation,

- Consommez exclusivement l'eau du réseau d'eau froide. Si vous la conservez, conservez-la au froid, pas plus de 24h, dans un récipient fermé.

- Les traitements complémentaires (adoucisseurs, "purificateurs") sont sans intérêts pour la santé sur le réseau d'eau froide utilisé pour la consommation, voire dangereux car ils peuvent accélérer la dissolution dans les conduites, ou devenir des foyers de développement microbien lorsque leur entretien est mal assuré. Ces traitements sont à réserver aux eaux chaudes sanitaires.

- L'eau, à la sortie de l'usine de production, ne contient pas de plomb. Mais certains branchements publics ou des canalisations d'immeubles anciens peuvent se dégrader au contact de l'eau. Aussi est-il vivement conseillé de remplacer les anciennes conduites et, en attendant, de laisser s'écouler l'eau avant de la consommer.

La signification de quelques paramètres

Qualité bactériologique 
 Elle est évaluée par la recherche régulière de bactéries dont la présence dans l'eau de consommation révèle une contamination survenue soit au niveau de la ressource (captage), soit en cours de transports (canalisations, réservoirs). Un dysfonctionnement momentané des installations de traitement d'eau ou une insuffisance d'entretien des ouvrages peuvent être à l'origine des résultats non conformes.

Nitrates 
 Le nitrate est un élément fertilisant présent naturellement dans les eaux. Les apports excessifs ou mal maîtrisés d'engrais provoquent une augmentation des nitrates dans les ressources (nappes phréatiques ou alluviales). Le respect de la valeur limite de 50 mg par litre pour les eaux de consommation permet d'assurer la protection des nourrissons et des femmes enceintes alimentés avec l'eau du robinet.

Pesticides 
 La présence de pesticides dans les ressources provient d'une mauvaise maîtrise des produits utilisés pour protéger les récoltes ou pour désherber. Certains pesticides ont des effets sur la santé lorsqu'ils sont consommés pendant toute une vie. Par précaution, la valeur réglementaire, très faible, est inférieure au seuil de toxicité connue.

Fluor 
 Le fluor est un oligo-élément présent naturellement dans l'eau. Des doses modérées sont bénéfiques pour la santé. Une valeur limite réglementaire de 1,5 mg par litre a été fixée pour tenir compte de fluorose dentaire (trace sur l'émail des dents). Lorsque l'eau est peu fluorée, une prévention optimale de la carie dentaire passe par un apport complémentaire de cet élément (sel fluoré, dentifrice fluoré, comprimés,...). Demandez conseil à votre médecin traitant ou à votre chirurgien-dentiste.

Dureté 
 La dureté représente la calcium et le magnésium présents naturellement dans l'eau de la ressource. Elle est sans incidence sur la santé mais peu refléter un niveau d'agressivité pour les installations (entartrage par les eaux dures).